Urbanimmersive fête ses 10 ans... Une rétrospective des dernières années s'impose!

Dans: Actualité

Ayant fait bien du chemin tout au long des dix dernières années, Urbanimmersive célèbre cette semaine ses 10 ans. Voici un résumé de son histoire!

La naissance d’Urbanimmersive

La technologie d’Urbanimmersive a véritablement vu le jour en 2006 avec la conception d’un navigateur d’images géocodées aériennes. Ce concept mis au point par Martin et Ghislain Lemire, cofondateurs d’Urbanimmersive, servait initialement à naviguer à travers des images numériques prises à l’aide d’un hélicoptère miniature télécommandé (drone).

AVU3D a été récipiendaire d'un prix dans la catégorie « innovation » lors du concours québécois en entrepreunariat dans la région de la Montérégie en 2008.

L’utilisation des coordonnées GPS intégrées automatiquement dans chaque image par l’ordinateur à bord de l’hélicoptère a servi de point de départ à la première application de navigation par image AVU3D. L’évolution naturelle de l’application en vue de projets terrestres dans les propriétés a mené à la substitution des coordonnés GPS des images par leurs coordonnées cartésiennes correspondantes. Le logiciel a été conçu pour permettre la navigation séquentielle et logique des images fixes géocodées en utilisant les flèches d’un clavier d’ordinateur pour ainsi créer une nouvelle génération de visites virtuelles offrant un effet 3D et des vues immersives multidirectionnelles qui procurent une sensation de navigation telle que dans les jeux vidéo.

Le premier environnement immersif d’envergure est effectué dans la Basilique Sainte-Anne de Varennes. Plus de 1000 panoramiques de 24 images chacune sont pris pour virtualiser le bâtiment patrimonial. Il s’agit alors d’une première mondiale.

 

Ghislain Lemire, président-directeur général d’Urbanimmersive, en train de virtualiser la Basilique Sainte-Anne de Varennes en 2006. Vous êtes curieux et désirez voir cette visite immersive? Cliquez ici!

AVU3D fait du chemin...

Vers la fin de 2007, le concept AVU3D a attiré l’attention de courtiers immobiliers et de constructeurs d’habitation neuve, qui ont exprimé leur intérêt pour les visites immersives de propriétés à vendre. Devant ce premier succès, Ghislain et Martin Lemire ont su qu’une occasion d’affaires s’offrait à eux et ont officiellement fondé Urbanimmersive le 1er juillet 2007. 

Initialement, l’entreprise est incorporée sous le nom d’AVU Production inc. en lien avec le nom de sa technologie immersive AVU3D. Le 1er octobre 2008, AVU Production fait l’acquisition de l’entreprise Urbanimage inc., un fournisseur de contenu visuel 3D, alors présidée par Martin Thibault, encore aujourd'hui un membre exécutif clé de la compagnie. Cette acquisition permet à AVU Production d’obtenir l’expertise nécessaire en matière de contenu visuel 3D pour rehausser leur offre de services AVU3D auprès des constructeurs. Suivant cette acquisition, AVU Production inc. change sa dénomination pour celle d’Urbanimmersive inc., regroupant les mots « Urbanimage » et « immersive ».

De 2008 à 2011, Urbanimmersive réussit à rentabiliser sa technologie de visite virtuelle immersive AVU3D principalement auprès des constructeurs d’habitation neuve. L’entreprise prend rapidement de l’expansion et souhaite accélérer son développement technologique et commercial dans d’autres marchés ainsi qu'à l’extérieur du Québec.

En 2012, Urbanimmersive réunit 2,5 M$ de dollars au moyen d’une opération admissible et s’inscrit sur la bourse du TSX-Venture sous le symbole « UI.V ».  L’objectif est alors de commercialiser AVU3D à plus grande échelle auprès de plusieurs marchés tels que l’ingénierie, les jeux sérieux, la sécurité, la formation et finalement l’immobilier. 

James McDonald, président du conseil d'administration depuis les tous débuts, lors d'une présentation corporative pour l'entrée publique d'Urbanimmersive. 

Urbanimmersive présente les jeux en ligne AVU3D. Sur la photo, prise en 2009, Dominic Thibodeau, le premier employé d'Urbanimmersive.

L’entreprise connait ses premiers succès auprès du secteur de l’aéronautique avec notamment des mandats répétés auprès de l’entreprise multinationale Bombardier via son partenaire, Ui Signature. 

Martin Thibault, vice-président des opérations d'Urbanimmersive et Ghislain Lemire, président-directeur général d'Urbanimmersive, sont en train de préparer la séance photo pour le Q400 de Bombardier en 2010.

La technologie AVU3D trouve également preneur dans le marché de la sécurité et de l’ingénierie. Plusieurs projets immersifs sont réalisés, dont l’un des plus beaux au Japon, pour des fins de formation. Un projet de formation et d’assistance en temps réel auprès des premiers intervenants en cas de tireur actif dans un bâtiment est réalisé et demeure aujourd’hui spectaculaire à regarder.

En 2009, Ghislain Lemire présente AVU3D à la police de Laval.

Urbanimmersive réalise rapidement que le marché le plus porteur pour sa technologie est l’immobilier. Vers la fin 2013, l’entreprise décide de concentrer alors ses efforts sur le marché du courtage immobilier et lance l’offre « sans risque » qui permettait aux courtiers immobiliers de commander une visite virtuelle AVU3D et de payer uniquement si la propriété était vendue.

L’offre sans risque connait un très grand succès. L’entreprise livre alors près de 6000 visites virtuelles AVU3D en quelques mois. L’équipe d’Urbanimmersive atteint 48 employés, dont 25 photographes.

Lancement du portail AVU3D en 2013, le premier portail immobilier consacré aux visites immersives.

Cette forte croissance fait toutefois ressortir des défis énormes pour l’entreprise. Bien que le coût d’acquisition de la clientèle est plus élevé que prévu, le plus grand problème réside dans le coût de rétention de celle-ci (repeat business). Ajouté à cela le coût de l’offre sans risque, l’entreprise constate rapidement qu’elle doit modifier son approche de commercialisation auprès de ce secteur. 

L’année 2014 sera l’année la plus difficile de l’histoire d’Urbanimmersive. L’entreprise coupe plusieurs postes passant son personnel de 48 employés à 12 employés. L’action chute à moins de 0,01 cent (0,005 cent pour être bien précis). Il est alors pratiquement impossible de financer l’entreprise afin de relancer un nouveau programme de commercialisation. L’entreprise passe très près de fermer ses portes, mais résiste grâce à une série d’évènements inattendus tels que la vente d’une licence exclusive de sa technologie AVU3D.  

Tout comme la voiture AVU3D, l'entreprise a connu des jours plus difficiles et est presque tombée « en panne »!

Face à ses défis de commercialisation, Urbanimmersive décide que la meilleure manière de promouvoir et vendre sa technologie d’émulation 3D dans le secteur immobilier consiste à l’offrir sur une place d’affaires de contenu visuel, qui regrouperait dans un seul emplacement la totalité des fournisseurs et des technologies de contenu visuel, créant ainsi un effet d’attraction. Aucune place d’affaires de contenu visuel n’existait alors sur le marché, si bien que l’entreprise décide de la développer et lance un produit minimal viable (MVP) à la fin 2014 appelé Marketplace Urbanimmersive.

Dès son lancement vers le milieu de l’année 2014, le Marketplace Urbanimmersive démontre rapidement son potentiel avec un nombre grandissant de nouveaux clients et fournisseurs.

En 2015, Urbanimmersive ajoute à son Marketplace un système de gestion de contenu rédactionnel (CMS) et des services de contenu rédactionnel sur demande dans le but d’accroître les revenus déjà réalisés sur le Marketplace. Le CMS offre une librairie d’articles de blogue au sujet du vaste monde de l’immobilier qui sont rédigés par des pigistes et qui sont prêts à mettre en ligne. Grâce à cet ajout, on ne parle désormais plus uniquement d’un Marketplace de contenu visuel, mais bien d’une plateforme de contenu marketing immobilier. 

La croissance organique de la plateforme de contenu marketing permet à l’entreprise de levées les fonds nécessaires à ses opérations et depuis ce jour a levé plus de 2 M$. 

Ghislain Lemire lors d'une entrevue réalisée à l'une des émissions de Décision-Plus.

À la fin de 2015, Urbanimmersive lance une interface de programmation d’applications (API), qui permet à des portails immobiliers d’intégrer la plateforme de contenu marketing à leurs sites. Des organisations immobilières de premier plan au Québec adoptent alors la plateforme telles que RE/MAX Québec, ProprioDirect et Centris®. Depuis ce jour, des milliers d’articles de blogue immobilier transigent sur la plateforme d’Urbanimmersive, offrant ainsi du travail à plusieurs rédacteurs.

Le 1er février 2016, Urbanimmersive annonce la signature d’une entente stratégique de cinq ans avec Centris® visant à utiliser le Marketplace de contenu visuel à l’échelle provinciale et commercialiser la solution au niveau international. Suivant cette annonce, Urbanimmersive concentre ses efforts de développement sur une nouvelle version de son Marketplace avec Centris® pour transformer la solution MVP en un produit logiciel robuste et complet. Le processus de développement se poursuit pendant toute l’année 2016. La nouvelle version améliorée de la place d’affaires de contenu visuel qui porte désormais la dénomination générique « Marketplace Centris® » et la mention « propulsée par Urbanimmersive » est officiellement lancée à la fin du mois de mars 2017.

L’innovation fait partie de l’ADN d’Urbanimmersive et des gens qui y travaillent. L’équipe de développement a récemment finalisé une solution de traitement d’images HDR intégré au Marketplace Centris aux fournisseurs de contenu visuel. La solution intègre une télécommande sans fils unique. Urbanimmersive recherchera bientôt un partenaire pour commercialiser cette solution déjà très appréciée par les utilisateurs pour se concentrer sur la commercialisation de sa plateforme de contenu marketing.

D’autres innovations seront bientôt lancées. Urbanimmersive travaille actuellement sur des ajouts à sa plateforme tel qu’un magasin de produits et services reliés à la mise en marché d’actifs immobiliers à partir duquel les courtiers pourront se procurer des sites web, pancartes, imprimés, placements publicitaires, services de home staging, etc. L’équipe travaille également sur des outils de financement des microtransactions effectués avec sa ligne de crédit intégrant les « smart contrats » et le « blockchain ».

Innover n’est pas facile et l’histoire d’Urbanimmersive le démontre bien. Malgré toutes les embûches, les difficultés et les déceptions et malgré les découragements, l’entreprise a persévéré et ses mini-victoires successives lui ont permis de se tailler une place de choix, enviable et solide dans le paysage immobilier du Québec.

Des gens d’exception sont encore chez Urbanimmersive ou y sont venus y faire leur marque. Vous vous reconnaissez. Merci du fond du cœur pour avoir fait d'Urbanimmersive ce qu'elle est aujourd'hui!

Parcourez les reportages immobiliers sur une carte

Reportages immobiliers les plus populaires cette semaine

Attendez de voir la hauteur du plafond du salon de cette maison à vendre à Saint-Cyprien-de-Napierville

Attendez de voir la hauteur du plafond du salon de cette maison à vendre à Saint-Cyprien-de-Napierville

Cette unité de condo de deux chambres à coucher et une salle de bain à vendre à Chomedey, Laval, est celle que vous attendiez!

Cette unité de condo de deux chambres à coucher et une salle de bain à vendre à Chomedey, Laval, est celle que vous attendiez!

Extérieur attrayant, intérieur épatant : une maison construite en 2015 à vendre à Saint-Sauveur à ne pas manquer

Extérieur attrayant, intérieur épatant : une maison construite en 2015 à vendre à Saint-Sauveur à ne pas manquer

Attendez de voir la cour arrière de cette maison de prestige à vendre à Saint-Lambert; elle est tout simplement renversante!

Attendez de voir la cour arrière de cette maison de prestige à vendre à Saint-Lambert; elle est tout simplement renversante!

Unité de condo de deux chambres à coucher à vendre dans la jolie et pittoresque ville de La Prairie

Unité de condo de deux chambres à coucher à vendre dans la jolie et pittoresque ville de La Prairie