Le courtier immobilier : pas mal plus techno que vous ne le pensez!

En 2017, est-il possible de définir ce qu’est « un bon courtier immobilier » uniquement par sa force de vente et sa passion pour l’immobilier? Quoique ces deux qualités professionnelles soient essentielles pour exercer ce métier, le courtier immobilier, évoluant dans un milieu hautement compétitif, doit aujourd’hui posséder maintes autres qualités afin de perdurer dans le milieu, de se démarquer et de profiter d’une carrière florissante.

Parmi ces qualités, le côté technologique du courtier immobilier est fortement recherché par les Québécois. Et détrompez-vous, les courtiers immobiliers sont beaucoup plus technos que vous ne le croyez…

L’immobilier a effectivement été longtemps étiqueté comme étant une industrie « tech late adopters » (lents à adopter les technologies), probablement attribuable au fait que le courtage immobilier soit une industrie réglementée et qu’après tout, l’adoption technologique n’a jamais été considérée comme nécessaire à sa survie… Qu’à cela ne tienne! Non seulement la connotation « late adopters » n’illustre plus du tout la réalité de cette industrie, elle détient au contraire dorénavant le ruban bleu en ce qui concerne l’adoption des nouvelles technologies, et ce, au grand bénéfice des clients qui reçoivent les services d’un courtier immobilier!

Ce tournant est plus que jamais palpable lorsqu’on observe tous les investissements technologiques qui ont été réalisés dans l’immobilier. Du jamais vu! Par exemple, les investissements dans les startups technologiques de la Silicon Valley qui évoluent dans le domaine de l’immobilier (couramment appelées les ResTech pour Residential Technology) ont été multipliés par dix depuis 2012. L’article Real Estate Tech Funding Reaches New Highs in 2016 relate d’ailleurs cette réalité en plusieurs graphiques intéressants à consulter.

Les différentes causes de ce nouveau phénomène technologique, qui poussent l’industrie immobilière vers cette ère de changements, peuvent se résumer en trois points culminants.


Vous aimez cet article? Nous vous invitons à « Aimer » notre page Facebook pour nous suivre et ainsi obtenir d’autres articles à propos de l’industrie du courtage et le contenu marketing immobilier!  https://www.facebook.com/urbanimmersive/


Tout d’abord, la nouvelle génération de courtiers immobiliers qui commencent dans le métier est bien entendu représentée par des courtiers immobiliers jeunes, allumés et qui maîtrisent, conformément à leur génération, la technologie et le web.

Vient ensuite l’entrée en scène de nouveaux modèles d’affaires, dont celui des différentes agences immobilières proposant des rabais sur la commission et des sites de ventes par le propriétaire (AVPP). Devant ce modèle d’affaires plus particulièrement, les courtiers immobiliers sont confrontés à une concurrence qui diffère de celle qui était autrefois connue, les poussant à accroître leur productivité dans un premier temps pour ensuite les amener vers des solutions qui augmentent à la fois leur efficacité et leur professionnalisme.

Enfin, la dernière cause est la démocratisation de la technologie mobile (avec l’arrivée des téléphones intelligents) qui est venue accélérer à une vitesse fulgurante cette révolution technologique du courtage immobilier. Quelle profession implique les déplacements constants si ce n’est pas celle de courtier immobilier? Les applications mobiles ont littéralement changé la donne de l’industrie du courtage immobilier.

Les courtiers immobiliers du Québec : parmi les plus innovants

Les courtiers immobiliers du Québec sont parmi les plus outillés de l’Amérique du Nord technologiquement parlant. Par exemple, les courtiers immobiliers québécois partagent depuis longtemps une Gestion de la Relation Client (CRM—Customer Relationship Management) en ligne spécialement pour la gestion et le suivi de clientèle immobilière. Aussi, ils utilisent un système centralisé de communication pour les échanges de courriels et de messages textes qu’ils envoient entre eux et à leurs clients. S’ajoutent également l’emploi de logiciels avancés de gestion électronique de document (GED), de systèmes de transferts de fonds adaptés et l’adoption en grand nombre de la signature électronique de contrats. Les courtiers immobiliers ont aujourd’hui, pour la plupart d’entre eux, des sites web sophistiqués, des blogues, des pages Facebook, LinkedIn et Instagram, pour ne nommer que ceux-ci.

Nous rencontrons de plus en plus de courtiers immobiliers qui parlent des outils marketing qui s’offrent à eux et surtout du fait qu’ils les maîtrisent. Le pixel et les campagnes Facebook, les outils de conversion et de génération de Ieads, etc., ils les connaissent et s’y intéressent. Les courtiers immobiliers sont également rendus d’excellents connaisseurs des différentes technologies de contenu visuel. Photographie HDR de 3,7, ou 9 expositions, visites immersives Matterport, photographie aérienne, etc. sont des outils qui désormais représentent pour eux des musts pour la mise en marché réussie d’une propriété. 

Le Marketplace Centris® : la vague d’une initiative technologique innovante unique au Québec

Non seulement les courtiers immobiliers du Québec sont parmi les plus outillés technologiquement, ils le sont pareillement en étant parmi les plus innovants. En effet, l’industrie du courtage immobilier du Québec est tout simplement en train de transformer le paysage de la photographie immobilière grâce à une plateforme unique en Amérique du Nord, le Marketplace Centris®. Cette plateforme, propulsée par Urbanimmersive, a comme objectif de permettre à tous les courtiers qui y sont inscrits de commander en ligne les services de fournisseurs de contenu visuel spécialisés dans l’immobilier, par exemple les services de photographie et de vidéo immobilière, de visites virtuelles, de photographie aérienne. Contrairement à une place d’affaires parmi tant d’autres, le Marketplace Centris® permet entre autres aux courtiers immobiliers de consulter en temps réel l’agenda de disponibilités de n’importe quel fournisseur de contenu visuel s’y trouvant, facilitant ainsi le processus de commande en ligne. Cet outil de productivité purement québécois est d’ailleurs en train d’attirer les regards et l’intérêt de nos voisins du Sud.

Donc, la prochaine fois que vous rencontrerez un courtier immobilier, gardez en tête que vous avez devant vous un pro des technos.

Bravo à tous les courtiers immobiliers qui contribuent à l’avancement de leur industrie!


Vous avez aimé cet article? Nous vous invitons à « Aimer » notre page Facebook pour nous suivre et ainsi obtenir d’autres articles à propos de l’industrie du courtage et le contenu marketing immobilier!  https://www.facebook.com/urbanimmersive/


 

Inscrivez-vous à notre infolettre

Commandez votre reportage immobilier

Pour chaque séance photo, voici ce que nous vous offrons :

  • 12 ou 24 photos de la propriété (à votre choix);
  • Un article de blogue;
  • Une visibilité sur le portail urbanimmersive.com;
  • Un microsite web de la propriété;
  • Une vidéo diaporama des photos de la propriété;
  • Le transfert des images sur Centris®;
  • Des outils de génération de leads.

Commandez maintenant

en apprendre plus

Créez votre salle de nouvelles gratuitement!

Vous êtes un acteur de l'industrie de l'immobilier ? Participez au blogue urbain en créant votre page de blogue avec Urbanimmersive !

Créer mon blogue maintenant