L’architecture des églises du Québec à redécouvrir et préserver

Pour les amateurs d’architecture et d’histoire, certaines églises du Québec renferment une richesse culturelle impressionnante

La messe de minuit est pour plusieurs personnes une coutume bien ancrée dans les moeurs.  Qu’on y aille pour les chorales de Noël ou l’ambiance solennelle, il s’agit souvent de la seule visite de l’année dans une église.   Peu importe vos croyances et vos pratiques, si vous êtes moindrement amateur d’art, d’architecture et d’histoire, vous ne pouvez être indifférent à la splendeur et la richesse culturelle de certaines églises du Québec. 

 

Il y a quelques années, l’équipe de production d’urbanimmersive a été invitée à produire une visite immersive de la Basilique Ste-Anne de Varennes dans le cadre d’une collecte de fonds organisée par la paroisse.  L’objectif était de réparer le toit de la basilique.   Il nous a fait plaisir de donner nos services afin de soutenir la cause et d’aider à faire connaître ce bâtiment patrimonial.  

 

Pour apprécier pleinement la visite des lieux, il faut garder en tête que le début de la construction de la basilique Ste-Anne de Varennes s’est échelonnée de 1884 à 1887.    À cette époque, les moyens de construction n’étaient pas comme aujourd’hui.  Uniquement pour la fondation, il fallait assoir la structure sur un « radeau » qui avait pour but de flotter sur le chemin glaiseux.   À l’époque, c’était la technique de construction afin d’éviter que le bâtiment s’enfonce dans la glaise.   La basilique a été construite très près du rivage du fleuve St-Laurent et possède 2 grands clochers encore opérationnels. 

 

 

L’architecture de la basilique provient du travail des architectes québécois Albert Mesnard et Henri-Maurice Perrault.  Un petit peu d’histoire.  M. Albert Mesnard est l’un des membres fondateurs de l’Association des architectes de la province de Québec.  Quant à M. Perrault, il a collaboré aux dessins de l’hôtel de ville de Montréal.  Ces 2 architectes ont façonné le paysage québécois.

 

La basilique présente plusieurs aspects architecturaux de l’art roman et gothique.  On doit notamment au style roman le plan au sol en croix.  On y retrouve l'usage de l'arc plein cintre à l’extérieur (pour les trois portes) et à l’intérieur pour le haut de chaque colonne.  L’utilisation d’arcs plein cintre ou cassés, présents dans l’art roman et gothique, était un rappel symbolique des arbres longeant un chemin dans une forêt dense et la courbure des arbres formant les cabanes primitives des habitants des forêts germaniques.  

Outre le style décoratif des arcs, leur utilisation permet de répartir le poids du toit sur des poutres plutôt que sur des murs.  Cette technique a l’avantage de pouvoir construire des murs plus fins et ouvrir de grands troues afin d’y installer des vitraux.  La très grande luminosité est l’une des caractéristiques majeure à l’architecture des églises gothiques.

 

 

Les vitraux de la basilique Ste-Anne de Varennes sont le travail de l’artiste canadien Guido Nincheri.  Il est également l’auteur de plusieurs éléments décoratifs intérieurs de la basilique.  Un peu d’histoire.  Guido Nincheri est probablement l’artiste qui a réalisé le plus grand nombre d’oeuvres religieuses au Canada.  Son travail à l'église Saint-Léon de Westmount située sur le boulevard de Maisonneuve Ouest à Montréal a été désigné en 1997.  Il est possible de consulter une importante collection de documents concernant cet artiste dans son ancien studio situé à Montréal. 

 

Le deuxième étage, ou jubé pour les connaisseurs, nous offre une vue nous permettant d’admirer les gigantesques colonnes soutenant le toit de plâtre.  

 

 

Le plafond des basiliques et des églises n'est pas construit en hauteur pour rien.   À l’époque, plus le plafond était haut, plus il était possible d’y faire entrer la lumière du jour par les vitraux. Il y avait également une obsession des architectes à vouloir faire de très haut plafonds.  La symbolique était également une motivation.   On peut également y admirer les 3 inestimables lustres dont la conception remonte à la construction de l’église.     

Les photographes d’Urbanimmersive ont eu le privilège de monter au sommet de l’un des clochers pour y saisir une vue immersive imprenable du panorama.  On y voit Montréal, le fleuve St-Laurent, la ville de Varennes et son parc de la Commune.   Pour arriver au clocher, il faut compter des centaines de marches d’escalier, plusieurs échelles étroites en vieux bois et plusieurs portes lourdes barrées à clef.   Il ne faut pas avoir le vertige.   L’ascension au clocher n’est pas de tout repos.  Il faut être en forme.   

 

 

Côté architecture, les dessins et la construction d’un clocher n’étaient pas des tâches simples.  Il fallait prévoir l’installation de renforcements sur la structure pour pallier la force des mouvements des grosses cloches de fer. L’utilisation de charpentes de bois, appelée beffroi, permettait justement de supporter et faire mouvoir les cloches. 

 

Voyez par vous même le résultat avec ces images immersives.    Vous pouvez déplacer votre point de vue en cliquant sur l’image et en utilisant les flèches de votre clavier ou, sur votre mobile, en glissant votre doigt sur l’image pour avancer, reculer, tourner à gauche ou à droite.

 

 

Côté oeuvres d’art, les peintures datant de la construction de la basilique sont très bien préservées et témoignent de la richesse culturelle de l’époque.   À ce titre, il est intéressant de savoir que la basilique renferme une toile datant de la Révolution française.  Cette toile, garder précieusement, s’est retrouvée dans les lieux par des prêtres fuyant la révolution et voulant à tout prix préserver certaines œuvres d'art religieux de l’époque.   

Aussi, une des peintures de la Basilique possède une signification particulière puisqu’elle serait à l’origine de plusieurs miracles.  Il est raconté dans les livres de la paroisse que durant plusieurs années, les habitants de Varennes et des villes avoisinantes marchaient dans les rues de la ville avec la toile afin de prier pour de meilleures moissons.   Vous pouvez voir cette toile dans l’image immersive ci-dessous.

 

 

 On ne pourrait pas parler de la Basilique Ste-Anne de Varennes sans parler de son orgue Casavant d'esthétique néo-classique agrandi en 2007 par Levesque-Roussin.   Casavant Frères est une entreprise québécoise ayant une renommée mondiale dans la production d’orgues.  Nous pouvons retrouver leurs oeuvres partout dans le monde.  L’orgue a ceci de particulier que le son de chaque note provient du vent pousser dans les gros tubes.    Un tel instrument dans un aussi grand bâtiment procure une sonorité exceptionnelle appréciée par plusieurs artistes, dont le chanteur Marc Hervieux, qui y a récemment présenté un concert.   On y apprécie également la sonorité de l’orgue lors des mariages…

   

 

Pour les historiens, la basilique Ste-Anne de Varennes présente le tombeau de Marguerite d’Youville, fondatrice des Sœurs de la Charité de Montréal, communément appelées Sœurs Grises.  Née à Varennes le 15 octobre 1701 et morte en 1771, elle fut la première personne née au Canada à être canonisée.   

 

 

La basilique possède également des catacombes où plus d'une centaine de personnes y trouvent le repos éternel.   Aucun de nos photographes n’a voulu aller dans les grottes du sous-sol des catacombes pour effectuer une visite immersive des lieux.   Peut-on les blâmer!?!  

  

Nous sommes heureux d’avoir supporté la collecte de fonds de la paroisse de Varennes pour conserver la Basilique.  Ces bâtiments doivent être protégés afin de conserver une partie de notre histoire.   Qu’en pensez-vous?

Inscrivez-vous à notre infolettre

Commandez votre reportage immobilier

Pour chaque séance photo, voici ce que nous vous offrons :

  • 12 ou 24 photos de la propriété (à votre choix);
  • Un article de blogue;
  • Une visibilité sur le portail urbanimmersive.com;
  • Un microsite web de la propriété;
  • Une vidéo diaporama des photos de la propriété;
  • Le transfert des images sur Centris®;
  • Des outils de génération de leads.

Commandez maintenant

en apprendre plus

Créez votre salle de nouvelles gratuitement!

Vous êtes un acteur de l'industrie de l'immobilier ? Participez au blogue urbain en créant votre page de blogue avec Urbanimmersive !

Créer mon blogue maintenant