Récession au Canada Faut-il s’alarmer pour le marché de l’immobilier

Dans: Actualités

Depuis quelques jours, le mot "récession" est sur toutes les lèvres. Faut-il craindre un effet négatif sur le marché immobilier?

Depuis l’annonce des données économiques de statistiques Canada, le pays est techniquement en récession. Pour un deuxième trimestre consécutif, le produit intérieur brut (le PIB) est négatif. Bien que les politiciens tentent de minimiser l’impact d’une telle annonce, il n’en reste pas moins que le mot « récession » à de quoi ébranler la confiance des consommateurs notamment, les acheteurs immobiliers. Alors, faut-il s’alarmer?

Référence: http://www.cvm.qc.ca/pitlamon/module18.htm

Nous croyons que non. Il y a un vieux dicton en économie qui dit que tant que l’immobilier va, tout va. Et, le marché immobilier se porte relativement bien malgré un atterrissage en douceur par rapport aux belles années. Si l’on regarde les dernières statistiques immobilières publiées par le radar immobilier de JLR (https://www.jlr.ca/radarimmobilier/#ventes-immobilieres), le prix médian des maisons unifamiliales a connu au Québec au cours du premier semestre 2015 une augmentation de 2,2% par rapport à la même période l’année précédente. Pour sa part, le prix médian des condominiums est resté stable durant cette même période malgré un inventaire élevé de l’offre. Si on regarde les 2 derniers semestres (12 mois), on observe une croissance du prix médian des condos de 1,96%. Gardons en tête que le prix d’un produit tant à augmenter lorsque la demande dépasse l’offre. Dans l’industrie de l’immobilier, on parlerait alors d’un marché de vendeurs.

 

 

La définition d’une récession est simple. Deux trimestres consécutifs du PIB en baisse. Les économistes sont plausibles lorsqu’ils expliquent que cette contraction de l’économie canadienne est en partie explicable par le recul des prix de l’énergie et des matières premières. À ce niveau, on comprend que le Québec serait beaucoup moins affecté que nos voisins de l’ouest comme l’Alberta où le pétrole domine leur économie.

Fait intéressant, si l’on regarde le nombre de délaissements au Québec pour les 2 derniers trimestres, donc durant la période dans laquelle nous étions techniquement en contraction économique, on n’observe aucun signe de panique. Bien au contraire, on observe même une baisse du nombre de délaissements. Toutefois, ne sautons pas aux conclusions optimistes trop rapidement. En effet, le nombre de préavis d’exercice étant en hausse de 4,7% pour les unifamiliales et de 5,6% pour les condos, nous pourrions assister à une hausse du nombre de délaissements pour le deuxième semestre 2015 au Québec.  Néanmoins, considérant que pour les 12 derniers mois, la hausse du nombre de délaissements a augmenté seulement de 0,01%, rien ne permet d’établir un lien direct avec la récession canadienne annoncée dernièrement. Et, vous en conviendrez, nous ne sommes pas devant des chiffres alarmistes.

Presque tous les spécialistes estiment que la récession au Canada devrait être courte. Si cela s’avère être le cas, son effet sur le marché immobilier pourrait donc se limiter à niveler davantage l’offre et la demande, surtout dans l’ouest du Canada. Dans cette optique, on pourrait probablement assister à un léger recul de la croissance des prix médians des propriétés. Donc en conclusion, rien ne sert de s’alarmer. Si vous mettez votre propriété à vendre avec un courtier de Proprio DIrect, vous réussirez à la vendre sans problème. Si vous cherchez une maison à acheter, vous vous réjouirez de payer le juste prix.

Parcourez les reportages immobiliers sur une carte

Reportages immobiliers les plus populaires cette semaine

Refuge confortable ou opportunité de revenu incroyable? Cette maison à vendre située à Lac-Supérieur offre les deux options!

Refuge confortable ou opportunité de revenu incroyable? Cette maison à vendre située à Lac-Supérieur offre les deux options!

Cette unité de condo de deux chambres à coucher et une salle de bain à vendre à Chomedey, Laval, est celle que vous attendiez!

Cette unité de condo de deux chambres à coucher et une salle de bain à vendre à Chomedey, Laval, est celle que vous attendiez!

Cette maison à vendre à Jonquière, Saguenay, prouve que oui, il est possible d’acquérir une maison au prix d’un loyer!

Cette maison à vendre à Jonquière, Saguenay, prouve que oui, il est possible d’acquérir une maison au prix d’un loyer!

Extérieur attrayant, intérieur épatant : une maison construite en 2015 à vendre à Saint-Sauveur à ne pas manquer

Extérieur attrayant, intérieur épatant : une maison construite en 2015 à vendre à Saint-Sauveur à ne pas manquer

Attendez de voir la cour arrière de cette maison de prestige à vendre à Saint-Lambert; elle est tout simplement renversante!

Attendez de voir la cour arrière de cette maison de prestige à vendre à Saint-Lambert; elle est tout simplement renversante!